Ghannouchi : « L’Etat pourrait ne plus payer les salaires, ni fournir l’électricité »

CP : Ennahdha (page Facebook)

C’est un scénario que les Tunisiens redoutent et que les politiciens ne cessent d’évoquer. L’Etat tunisien pourrait-il s’enfoncer dans une situation d’incapacité à payer les salaires des fonctionnaires ?

Pour le président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) Rached Ghannouchi, ce risque existe bel et bien.

En effet, s’exprimant hier mercredi 5 août 2020 lors d’une cérémonie de célébration de la fête de l’Aid tenue au siège d’Ennahdha, Ghannouchi est revenu sur plusieurs dossiers, dont notamment la question socio-économique.

Lui qui fait part d’une crise financière inédite, affirme en effet, que l’Etat pourrait ne plus payer les salaires des fonctionnaires ni fournir l’électricité et l’eau aux citoyens.

Pour le chef d’Ennahdha, cette situation est causée par les projets d’exclusion que certains mènent, mais aussi par la dégradation de la valeur du travail.

Ce scénario avait été également évoqué par le chef du gouvernement chargé d’expédier les affaires courantes Elyes Fakhfakh. En effet, à maintes reprises, il avait souligné le fait que la crise économique est tellement profonde, que l’Etat risquait de ne plus être en mesure de payer les salaires des fonctionnaires.

Cette situation, expliquait-il, résulte directement de la crise du coronavirus mais aussi des problèmes économiques chroniques auxquels fait face la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...