Motion : Hassouna Nasfi traite les 18 députés dont les votes ont été annulés de lâches

« Les dix-huit députés dont les votes ont été annulés sont des lâches », a lancé ce lundi 3 août 2020 sur les ondes de la radio IFM, le président du bloc de la Réforme Hassouna Nasfi.

Ces 18 députés, rappelons-le ont coché à fois la case « oui » et la case « non » sur le bulletin de vote lors de la séance plénière consacrée au retrait de confiance du président du Parlement Rached Ghannouchi.

Selon Hassouna Nasfi, « ce sont des lâches parce que jusqu’à ce jour personne ne connait leur identité et « parce qu’aucun d’eux n’a eu le courage de se dévoiler » a-t-il fait savoir.

Lors de cette séance plénière du 30 juillet dernier, dix-huit élus ont préféré un bulletin nul à l’exercice de leur droit de vote et au devoir de représentation qu’ils ont envers leurs électeurs.

En cochant les deux choix (oui et non) ils ont voté sans voter d’où l’annulation de leur voix. Au final, le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Rached Ghannouchi n’a pas été destitué, les députés ayant présenté la motion visant à l’écarter n’ayant récolté que 97 voix sur les 109 nécessaires.

Commentaires: