La Tunisie, désormais acculée à importer du phosphate !

La Tunisie doit désormais importer du phosphate ! Inimaginable ! Le ministre d’État auprès du chef du gouvernement en charge de la Fonction publique, de la gouvernance et de la lutte contre la corruption, Mohamed Abbou l’a révélé, ce vendredi 10 juillet 2020.

Le Groupe chimique tunisien (GCT) a officiellement demandé l’autorisation du gouvernement d’importer du phosphate, a alerté Mohamed Abbou sur les ondes de la radio Shems fm. Cela veut dire que l’économie est en train d’être détruite.

Comment, un pays, possédant d’immenses ressources en phosphates, peut-il en arriver à une telle situation ? Comment le GCT peut-il en être réduit à devoir importer du phosphate pour pouvoir fonctionner et honorer les commandes de ses clients alors que le phosphate du bassin minier est bloqué par une poignée de gens ?

« Ces gens sont en train de détruire l’économie du pays et de la région de Gafsa, en particulier », a déclaré Mohamed Abbou, mettant en garde contre les répercussions de cette demande, sachant que depuis quatre jours les stocks de phosphate de GCT sont au point zéro.

En crise depuis 2011, le secteur du phosphate subit, depuis dix ans , des sit-in à répétition et la production, dans le bassin minier est freinée depuis une décade. Cette année, la production globale du phosphate a baissé de 17% depuis le début de l’année et jusqu’au 5 mai par rapport à la même période de l’année écoulée. C’est l’extraction des phosphates qui a été considérablement affectée par ces crises à répétition.

Le dossier du bassin minier et de la production des phosphates a été rouvert récemment par le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh qui a décidé de nommer une équipe de travail spécialisée pour mettre en place une vision stratégique pour un traitement global et durable des préoccupations profondes du bassin minier prenant en considération les aspects économiques, sociaux, environnementaux de la région.

On attend toujours les résultats de cette équipe !

Commentaires: