Les Tunisiens en Algérie rapatriés via un seul poste frontalier

A partir d’aujourd’hui, mardi 7 juillet 2020, la Tunisie va ouvrir un pan de sa frontière avec l’Algérie afin de permettre le retour des Tunisiens se trouvant en Algérie.

L’ambassade de Tunisie en Algérie a annoncé que l’entrée en Tunisie se fera uniquement par le poste frontalier, Oum Theboul et que tous les Tunisiens de retour, devront se soumettre à un confinement de 14 jours, soit 7 jours dans un hôtel, et 7 jours dans leur lieu de résidence.

Après la mise à jour, le 3 juillet dernier, des mesures sanitaires liées à l’ouverture des frontières et au protocole relatif à la lutte contre la propagation du coronavirus, il a été décidé que les Tunisiens bloqués en Libye et en Algérie seront progressivement rapatriés par voie terrestre.

Cette décision était attendue sachant que l’Algérie et la Libye ne sont pas concernées par la réouverture des frontières tunisiennes effective depuis le 27 juin. L’Algérie et la Libye ne figurent, en effet, pas dans la classification des pays élaborée par l’Observatoire national tunisien de maladies nouvelles et émergentes en fonction du niveau de prévalence de l’épidémie du coronavirus.

Le 26 juin dernier, Habib Guedira, membre du Comité scientifique de lutte contre le coronavirus, expliquait que la Tunisie doit conclure des accords bilatéraux avec ces deux pays relatifs au processus d’ouverture des frontières et aux dispositions nécessaires pour faire face au coronavirus.

Dans ce contexte, les Algériens mariés à des Tunisiennes, et les Algériennes mariées à des Tunisiens, et résidant en Tunisie, peuvent revenir en Tunisie.

Hier, lundi 6 juillet, tous les Tunisiens qui étaient bloqués à la frontière libyenne ont été rapatriés. Les précautions de santé et de sécurité ont été respectées et des analyses rapides ont été effectuées auprès de ces Tunisiens avant leur transfert dans des unités hôtelières de la région pour y passer une semaine de quarantaine obligatoire.

Commentaires:

Commentez...