Elyes Fakhfakh : « Au nom de l’Etat, je m’excuse auprès des habitants de Tataouine »

Le Chef du gouvernement Elyes Fakhfakh a présenté des excuses au nom de l’Etat tunisien, aux habitants de Tataouine, pour tout dépassement de la part des forces sécuritaires.

Dans une interview accordée à Nawaat, Fakhfakh a avoué que des erreurs se sont produites sur le terrain assurant les sécuritaires concernés seront sanctionnés.

« L’État a le devoir de protéger les sièges de souveraineté et ses institutions, mais nous refusons d’insulter et de dénigrer les manifestants. D’ailleurs une enquête a été ouverte à cette fin.

Au nom de l’État tunisien, je m’excuse pour chaque mot hors contexte. Des erreurs peuvent survenir sur le terrain, mais toute personne qui a commis une erreur doit être tenue pour responsable », a-t-il déclaré.

Il a confirmé qu’un inventaire de tous les accords sociaux conclus dans différentes régions et avec les ouvriers de chantier a été mis en place par le gouvernement et « qu’il ne les abandonnera pas ».

Commentaires: