La Libye et les finances tunisiennes au menu de la visite de Kais Saied en France

Le Chef d’Etat, Kais Saied, effectuera une visite officielle en France, ce lundi 22 juin 2020. Une visite à l’invitation du président français Emmanuel Macron et qui fera office de premier déplacement officiel du président dans un pays hors de la sphère arabo-africaine.

A l’occasion de cette visite, plusieurs dossiers sensibles seront mis sur la table de l’Elysée. Entre le dossier libyen, les excuses de la France remontant à l’époque coloniale, l’aide française, les finances tunisiennes, les dossiers brûlants ne manqueront pas lors de la rencontre entre les deux chefs d’Etat.

Depuis son installation, en octobre 2019, il n’a fait que deux déplacements à l’étranger. Le premier c’était pour prendre part aux funérailles du Sultan Qabous d’Oman. Le deuxième c’était pour se rendre à Alger, pour évoquer avec son homologue Abdelmadjid Tebboune le dossier libyen. Donc s’il prend l’avion pour Paris c’est pour une bonne raison. Le journal français Le Point lève un coin du voile.

En effet, depuis son élection en octobre dernier, Kais Saied n’a effectué que deux déplacements à l’étranger, le premier était au Sultanat de Oman, le 12 janvier 2020, pour présenter ses condoléances à la suite du décès du sultan Kabous, le second, c’était pour se rendre à Alger, le 2 février 2020, et évoquer avec son homologue Abdelmadjid Tebboune le dossier libyen.

A Paris, beacoup de dossiers seront ainsi abordés, comme l’évoquent les médias français mais deux gros dossiers auront la priorité. Il s’agit du dossier libyen et la nécessité de soutenir l’économie tunisienne. Cela explique pourquoi les deux ministres des Affaires étrangères, Noureddine Erray, et des Finances, Nizar Yaïche, feront le voyage avec Kais Saied.

Commentaires: