Photo d’illustration

Au total, 54 cadavres ont jusque là été découverts suite au naufrage d’une embarcation clandestine au large de Kerkennah.

Selon le délégué de Sakiet Eddaier à Sfax, Lassaad Benzarti, 32 corps d’immigrants illégaux ont été enterrés les mercredi et jeudi, ajoutant que 100 tombes avaient été préparées pour recevoir d’autres corps.

Il a assuré à l’agence Anadolu que les tombes étaient individuelles dans le respect de la sainteté humaine et la dignité des morts, « qu’ils soient tunisiens ou étrangers ».

Toujours selon le responsable local, du mardi au jeudi, 54 corps de migrants en situation irrégulière ont été retrouvés.

Une embarcation a quitté dans la nuit du 4 au 5 juin les côtes sfaxiennes en direction des côtes italiennes, avec 53 migrants à son bord. Suite à ce drame, le parquet du tribunal de première instance de Sfax 1 a ouvert une enquête, mardi 9 juin 2020.

Commentaires: