Tunisie : 12 nouveaux corps repêchés à Kerkennah

Photo d’illustration (AP)

Le bilan du naufrage d’une embarcation clandestine au large de Kerkennah s’est encore alourdi, mercredi 10 juin 2020 après la découverte de 12 nouveaux corps, repêchés au large des îles Kerkennah, faisant passer le bilan du naufrage à 34 migrants décédés, en majorité des femmes.

Mardi, 22 corps ont été retrouvés, et 12 autres mercredi dont 23 femmes, 9 hommes, et deux enfants d’environ trois ans. Les unités sécuritaires et la marine nationale poursuivent l’opération de sauvetage afin de retrouver d’autres cadavres.

Il s’agit tous de migrants subsahariens, selon les premiers éléments de l’enquête judiciaire qui a été ouverte.

Après une analyse des empreintes digitales, il s’est avéré que le capitaine de l’embarcation, un Tunisien originaire de Dhraâ Ben Zied relevant de la délégation d’El Amra, gouvernorat de Sfax, figure parmi les victimes dont le corps a été repêché.

Selon les premiers éléments de l’enquête, une embarcation a quitté dans la nuit du 4 au 5 juin les côtes sfaxiennes en direction des côtes italiennes, avec 53 migrants à son bord.

Le parquet du tribunal de première instance de Sfax 1 a ouvert une enquête, mardi 9 juin 2020. Celle-ci vise toute personne impliquée dans la formation d’une bande en vue de quitter le sol tunisien illicitement, ayant causé la mort.

Commentaires: