L’Inde sous le choc après la mort d’une éléphante enceinte tuée au fruit piégé

L’Inde est sous le choc et la consternation est à son comble ! Dans un village de l’État du Kerala (sud), une éléphante enceinte a été tuée par un fruit qui avait été piégé avec des pétards.

L’éléphante sauvage s’était aventuré le 27 mai dans un village de l’État du Kerala (sud), où elle a mangé le fruit rempli de pétards, qui a explosé dans bouche. La technique est régulièrement utilisée pour faire fuir les animaux sauvages qui s’approchent trop des villages et des cultures en Inde.

Après plusieurs heures d’agonie, l’éléphante, âgée de 15 ans, a succombé à ses blessures dans une rivière.

Les autorités enquêtent pour déterminer les circonstances exactes de la mort de l’éléphante et le gouvernement central a promis de « ne négliger aucune piste » pour retrouver les personnes derrière cet acte.

Ce vendredi 5 juin 2020, la police indienne a arrêté un homme accusé d’avoir causé la mort du pachyderme. Une enquête a été ouverte pour savoir s’il s’agit d’un braconnier ou d’un fermier qui voulait tuer l’éléphant pour l’empêcher d’endommager ses cultures.

Entre 214 et 2019, environ 2361 personnes ont péri dans des attaques d’éléphants dans le pays d’Asie du Sud alors que 510 éléphants ont été tués par les hommes, dont 333 d’électrocution.

Commentaires: