Baccalauréat : Les circonstances exceptionnelles prises en considération ?

Les circonstances exceptionnelles par lesquelles passe le pays pourrait être prises en considération dans le cadre de l’examen du baccalauréat cette année.

A en croire le ministre de l’Éducation, il est possible que la situation exceptionnelle soit prise en considération lors de la correction des examens du baccalauréat.

S’exprimant ce jeudi 28 mai 2020 sur Jawhara fm, il a fait savoir que les examens couvriront toutefois l’ensemble du programme et ce pour préserver la crédibilité du diplôme de baccalauréat.

Rappelons que ce jeudi 28 mai 2020, marque le retour aux bancs des lycées pour les élèves du baccalauréat, deux mois après la suspension des cours en raison de l’épidémie.

Tous les élèves et le cadre éducatif qui vivent dans des gouvernorats autres que ceux dans lesquels ils étudient ou travaillent ont été soumis aux tests de dépistage rapide.

Les gouvernorats concernés par cette mesure sont Tunis, La Manouba, Ben Arous, Ariana, Sousse, Gafsa, Kébili, Tataouine et Médenine.

Commentaires:

Commentez...