Elyes Fakhfakh : « Nos objectifs post-coronavirus : éradiquer la pauvreté et sauver l’économie »

Le Chef du gouvernement Elyes Fakhfakh a fait savoir que la Tunisie a réussi à contrôler la propagation du coronavirus, mais qu’elle n’a pas encore gagné cette guerre.

Lors d’une interview accordée ce mardi 12 mai 2020 à France 24, il a indiqué que le mérite revient principalement au peuple tunisien, qui a respecté les décisions prises face au virus, notamment les mesures de quarantaine générale.

Il a également souligné que ces mesures proactives prises ont permis à la Tunisie de surmonter le pire, et « bien que 45 décès aient été enregistrés, de nombreuses vies ont été sauvées ».

Fakhfakh a ajouté que la situation économique était mauvaise au début de l’année et avant l’arrivée au pouvoir de son gouvernement, « et ce sera pire qu’avant après le coronavirus ».

« Nous avons deux grands objectifs après l’élimination du virus : éradiquer la pauvreté et sauver l’économie et la changer ».

« Le virus a exposé la situation sociale délicate, la pauvreté et la fragilité de la situation économique », a-t-il déclaré soulignant que son gouvernement avait pris « toutes les mesures pour soutenir les entreprises et ne pas perdre des emplois.

« Mais des réformes radicales nous attendent », insiste-il.

Commentaires: