Les incitations contre les institutions de l’Etat entre les mains d’une unité sécuritaire spécialisée

Le procureur adjoint de la République et chargé de communication au Tribunal de première instance de Tunis, a assuré que l’affaire des incitations contre les institutions de l’Etat est désormais entre les mains d’une unité sécuritaire spécialisée.

Dans une déclaration accordée ce mardi 5 mai 2020 à l’agence TAP, Dali a indiqué que le ministère public a pris en charge l’affaire au cours des derniers jours et examinera ces « appels incitatifs contre les institutions étatiques et les tentatives de semer la confusion et le chaos ».

L’unité traitera les appels lancés sur les réseaux sociaux en attendant les décisions appropriées à prendre selon les résultats de l’enquête.

Notons que ces incitations appellent à renverser le régime et dissoudre le Parlement. Selon Khaled Krichi, député du mouvement Achaab qui s’exprimait ce matin sur Shems fm, ces appels émanent de « personnes qui ont échoué aux élections et les ennemis de la révolution et de la transition démocratique ».

Commentaires: