Tunisie : Autorisation de travail obligatoire pour utiliser les transports publics

A partir du 4 mai, seuls les travailleurs seront autorisés à utiliser le transport public. C’est ce qu’avait laissé entendre le ministre du Transport, Anouar Maarouf, le 23 avril dernier, assurant que toutes les précautions sanitaires nécessaires seront prises dans les transports en commun.

Anouar Maarouf a confirmé, ce jeudi 30 avril 2020 sur les ondes de Mosaique fm, que le transport public ne sera réservé qu’à ceux qui pourront présenter une autorisation de travail afin de s’assurer que tous ceux qui utilisent les transports en commun le font pour aller travailler.

Les abonnés pourront obtenir leur abonnement suite à la présentation d’une autorisation de travail tout comme le citoyen qui veut acquérir un ticket, a-t-il expliqué, précisant que seulement ceux qui travaillent pourront utiliser le transport public, pour éviter l’encombrement.

Autorisation de travail obligatoire

Le ministre a assuré que des autorisations de travail seront progressivement accordées de manière à éviter tout encombrement et que le ministère est en contact avec les entreprises autorisées à reprendre le travail à partir du 4 mai 2020.

Il a également souligné que les masques de protection seront obligatoires pour tous les utilisateurs des transports publics.

Hier, la porte-parole du gouvernement, Lobna Jeribi, avait également annoncé que les moyens de transport public seront uniquement dédiés aux personnes autorisées à se déplacer avec l’obligation de porter un masque de protection et le respect des conditions de sécurité, notamment la distance d’un mètre entre les passagers.

Système de stérilisation automatisé

Par ailleurs, Anouar Maarouf, a annoncé la mise en place d’un nouveau système de stérilisation rapide installé par la TRANSTU au niveau des bus, dans le cadre de la préparation au confinement ciblé.

Contrôlé par le chauffeur, il permettra de stériliser le bus en un temps record lors de chaque trajet.

Commentaires:

Commentez...