Coronavirus : La Tunisie n’a pas encore reçu les 200 mille tests rapides


Prévu la semaine dernière, la Tunisie n’a pas encore reçu sa commande de 200 mille tests de dépistage rapide. C’est en tout cas ce que confirme un membre du Comité scientifique de lutte contre le Coronavirus au ministère de la Santé, cité par l’agence TAP.

La même source a qu’il est peu probable d’être en mesure de disposer de la totalité cette quantité à l’heure actuelle en raison de la pénurie de ces tests rapides sur le marché international en raison de sa forte demande par les pays touchés ».

Il a ajouté que la Tunisie n’a reçu qu’une petite quantité de tests de dépistage rapide, sous forme de don provenant d’un pays asiatique, pour des fins d’expérimentation.

Le ministre de la Santé Abdelatif Mekki avait fait savoir que son département a réalisé jusque-là 1000 tests rapides au Grand-Tunis et 500 à Kébili dans ce qu’il a appelé une phase d’expérimentation.

Le Chef du gouvernement Elyes Fakhfakh avait annoncé que 200 mille analyses rapides seront disponibles à partir de la semaine dernière, indiquant que ces tests seront utilisés dans le cadre d’un dépistage ciblé, notamment au niveau des régions soupçonnés d’être contaminées.

Commentaires:

Commentez...