Kais Saied : « La préservation de l’âme humaine est plus importante qu’une tradition »

Lors d’un discours prononcé ce jeudi 23 avril 2020, le président de la République a exprimé son espoir que l’épidémie du coronavirus soit contrôlée d’ici la fin du mois saint de Ramadan.

Optimiste, le Chef d’Etat, Kais Saied, a déclaré qu’il existe des signes d’amélioration de la situation sanitaire en Tunisie. Selon lui, il revient aux Tunisiens de réduire l’infection et de s’orienter vers la levée progressive de la quarantaine générale.

Saied a estimé que le maintien du confinement et du couvre-feu d’ici la fin du mois de Ramadan entraîneront un changement dans les coutumes et les traditions qui caractérisent ce mois-ci.

« Toutefois, la préservation de la santé et de l’âme humaine est plus importante que la suspension d’une tradition », a-t-il ajouté.

Commentaires: