Aides sociales, semoule et farine « provoquent » le limogeage de 28 responsables locaux

Quatre délégués – Henda Harrabi de Zaremdine, Wassim Sbii de Sidi Hani, Riadh Ben Salem de Kalaa Snan et Imed Farhat de Mnihla à l’Ariana, ont été limogés, ce lundi 20 avril 2020 par le ministre de l’intérieur Hichem Mechichi.

Ces limogeages sont dus à des soupçons de corruption révélés par l’Instance Nationale de lutte contre la Corruption notamment en ce qui concerne la distribution de la semoule, de la farine et des aides sociales, qui, dans certaines régions s’est transformée en chaos avec des foules immenses rassemblées devant les bureaux de poste et les sièges des délégations.

Outre les quatre délégués, le ministre de l’Intérieur a également révoqué 24 Omdas accusés d’être impliqués dans la spéculation et le trafic de la distribution des produits alimentaires dont notamment la semoule et la farine.

Commentaires:

Commentez...