Tunisie : Amende de 50 dinars pour toute infraction au confinement ou au couvre-feu

La décision du conseil ministériel du 13 avril 2020, en rapport avec les amendes concernant le non-respect du couvre-feu et du confinement général a été officialisée. En effet, le décret-loi N°9 de l’année 2020 publié le 17 avril vient fixer les sanctions relatives au non-respect du confinement sanitaire et du couvre-feu imposés pour lutter contre le coronavirus.

Ainsi, est désormais punie d’une amende de 50 dinars toute personne qui ne respecte pas le confinement sanitaire général et le couvre-feu. Cette amende est doublée et passe à 100 dinars en cas de récidive et doit être payée dans un délai ne dépassant pas les dix jours.

Ce même décret-loi permettra également de prendre des mesures supplémentaires concernant la circulation des personnes et leur mise sous surveillance en cas de contamination ou de suspicion de contamination. Les personnes qui ne respecteront pas ces dispositions encourent, quant à eux, une amende de 1000 à 5000 dinars. cette amende double en cas de récidive.

Rappelons, par ailleurs que plus de 100 mille permis de conduire et cartes grises ont été confisqués au cours des dernières semaines pour non-respect de confinement et que plus de 3000 véhicules ont été saisis. De même, plus de 4100 personnes ont été arrêtées pour violation du couvre-feu ou non-respect du confinement total.

Le 7 avril, le ministre de l’Intérieur Hichem Mechichi avait mis en garde contre les formes d’infraction du confinement total et assuré qu’aucune infraction ne sera plus tolérée et que les instructions ont été données aux forces sécuritaires pour appliquer la loi à tout contrevenant. « Il y aura des arrestations et des assignations à résidence », avait-il averti.

Rappelons qu’un couvre-feu entrant dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, est décrété depuis le 18 mars dernier. Un confinement général a également été décrété depuis le 23 mars.

Commentaires: