Le Coronavirus n’est pas aussi grave, rassure l’ONMNE

Alors que le nombre de cas confirmés de coronavirus augmente dans différents pays du monde avec plus de 89.000 cas confirmés et 3000 morts, la Tunisie reste, jusque là, épargnée.

Mais les responsables des différents établissements publics assurent que même en cas d’entrée du virus, le pays est capable de faire face à sa propagation.

La présidente de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf Ben Alaya a assuré que la situation en Tunisie reste sous contrôle et que le pays est prêt à faire face à cette épidémie. Toutefois, le risque reste toujours présent.

Invitée ce lundi 2 mars 2020 sur Express fm, elle a assuré que ce risque a augmenté ces dernières semaines, après la multiplication des pays touchés par le Coronavirus, notamment l’Italie, avec laquelle la Tunisie a beaucoup de liens économiques, sociaux, etc.

Ben Alaya a assuré que malgré le risque qui s’élève de jour en jour, ce virus n’est pas aussi grave. « Je tiens à rassurer les Tunisiens que cette maladie n’est pas grave et nous sommes préparés à contrôler la situation en cas de contamination […] Le plus important est que notre stratégie réduit au maximum le risque de la propagation du virus dans le pays », a-t-elle déclaré.

Notons que des centaines de voyageurs entrés en Tunisie dont l’objet d’un suivi médical alors que le ministère de la Santé a réaffirmé qu’aucun cas suspect ou confirmé de coronavirus n’a été enregistré en Tunisie.

Dans un communiqué paru ce lundi 2 mars 2020, il a indiqué que jusqu’au 28 février 2020, le suivi quotidien s’étalant sur une période de 14 jours a été achevé pour 565 passagers entrés en Tunisie sur un total de 911 voyageurs. La même source a indiqué que parmi ces voyageurs, certains ont quitté le pays avant la fin de la période de suivi.

Le ministère a révélé que 346 voyageurs font toujours l’objet d’un suivi et d’un contrôle, soulignant qu’aucun cas confirmé n’a été enregistré parmi ce groupe.

Commentaires: