Thouraya Jeribi, première femme à la tête d’un ministère de souveraineté

Thouraya Jeribi, première femme à la tête d’un ministère de souveraineté

Par -

Thouraya Jeribi a été proposée à la tête du ministère de la Justice. Il s’agit d’une première étant donné qu’aucune femme n’avait dirigé un ministère de souveraineté auparavant en Tunisie.

Elle a obtenu le certificat d’aptitude à la profession d’avocat en 1985 à la Faculté de droit de Tunis. Par la suite, elle a décroché un diplôme de troisième cycle en droit avant de choisir de rejoindre la magistrature.

Jeribi a été juge dans les tribunaux de première instance de Monastir, Tunis et Sousse, puis a occupé le poste de cheffe d’arrondissements dans les cours d’appels de Sousse et de Tunis.

Nommée magistrate à la Cour de cassation de Tunis, elle a ensuite présidé le Tribunal de première instance de Tunis, poste qu’elle occupe jusque là.

Si le gouvernement Fakhfakh est approuvée par l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Jeribi deviendra la première femme tunisienne à être nommée à la tête d’un ministère souverain.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo