Le PDL veut former un front national pour contrer Ennahdha

La présidente du Parti Destourien Libre (PDL) Abir Moussi a annoncé son intention de former un front national à même de sauver l’Etat civil contre « les projets des Frères Musulmans ». Ces derniers qui ne croient « ni en l’indépendance des Etats ni à leur caractère civil », insiste-elle.

Lors d’une conférence tenue hier, dimanche 27 janvier 2020  Monastir, Moussi a indiqué que ce front sera formé avec l’aide et le soutien des composantes de la société civile, des organisations nationales et des personnalités politiques nationales intègres.

La situation actuelle en Tunisie impose, selon ses dires, de faire un choix entre un Etat libre, indépendant et souverain ou des axes et à des agendas étrangers.

Concernant le gouvernement Fakhfakh, Moussi a assuré que son bloc parlementaire ne votera pas pour cette équipe et sera dans l’opposition.

Commentaires: