Dans la connivence, les braconniers du Qatar sévissent dans le sud tunisien

Illustration

Selon les témoignages concordants de nombreux activistes et des informations relayées par les réseaux sociaux, les « chasseurs » du Qatar sont de retour.

Des safaris durant lesquels des gazelles et des outardes sont massacrés ont été constatés par des témoins sur place au gouvernorat de Tozeur.

Ces braconniers qui outrepassent les lois semblent disposer de connivences en haut lieu comme le laisse supposer la logistique qu’ils utilisent.

La faune sauvage et la flore du sud tunisien sont les victimes désignées de ces agissements. Jusqu’à quand ?

Commentaires:

Commentez...