Libye : La Tunisie refuse tout déploiement de soldats turcs via ses...

Libye : La Tunisie refuse tout déploiement de soldats turcs via ses frontières

Par -
CP : Reuters

La chargée de communication au sein de la présidence de la République, Rachida Ennaifer est revenu ce mardi 7 janvier 2020, sur la polémique portant sur l’intervention militaire de l’armée turque en Libye.

Alors que le président turc Recep Tayyip Erdoğan a annoncé dimanche dernier que son pays a déjà commencé le dépoilement d’unités militaires turques en Libye, Ennaifer a exprimé la position de la Tunisie à cet égard. Elle a souligné dans une déclaration à Mosaïque FM, que la Tunisie refuse de permettre un déploiement de soldats turcs via sa frontière avec le voisin libyen.

Le président turc a annoncé dimanche soir le début du déploiement de soldats turcs en Libye, conformément au feu vert donné par le parlement turc la semaine dernière. « La mission de nos soldats là-bas est la coordination. Nos soldats sont en train d’être déployés progressivement », a-t-il déclaré.

Des renforts sécuritaires et militaires ont été déployés, depuis quelques jours à Tataouine, notamment au niveau de la frontière avec la Libye.  Une source sécuritaire a assuré  que la situation est normale dans la région, et que le nombre d’entrées de citoyens libyens n’a pas augmenté. « En cas d’afflux, nos différentes troupes sont prêtes à tous les scénarios », a-t-il ajouté.

Un plan d’urgence a été mis en place en prévision des flux migratoires que pourrait connaitre la Tunisie si la situation en Libye se détériorerait.

Le Croissant-Rouge, ainsi que les autorités régionales à Médenine et les organisations internationales actives dans le domaine d’aide aux migrants et aux réfugiés comme le le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations ont élaboré le plan qui a été approuvé par le gouvernement.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo