A Jelma, les habitants protestent le décès d’un jeune par immolation

Photo d’archives

Un certain nombre de manifestants de la délégation de Jelma, gouvernorat de Sidi Bouzid ont bloqué la route nationale numéro 3 qui relie Gafsa à Tunis suite au décès d’un jeune de la région. La victime s’est immolée au feu ce vendredi matin pour protester contre ses conditions sociales difficiles.

Le surveillant de l’hôpital régional de Sidi Bouzid, Mohsen Zaafouri, a déclaré à l’agence TAP que le jeune homme s’est brûlé le corps à 95%, et a trouvé la mort à l’hôpital Ibn Jazzar de Kairouan, alors qu’on le transférait au centre des grands brûlés de Ben Arous.

Les manifestants ont accusé les autorités locales d’avoir fait la sourde oreille quant à sa situation et ses conditions sociales et de pas avoir pris les mesures nécessaires.

Commentaires:

Commentez...