La Tunisie se dote d’un fonds pour les catastrophes naturelles

La Tunisie se dote d’un fonds pour les catastrophes naturelles

Par -

La Tunisie se dote enfin d’un fonds pour les catastrophes naturelles. Le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Samir Taieb a annoncé son lancement, ce lundi 28 octobre, indiquant que ce fonds d’indemnisation des dégâts causés aux agriculteurs et pêcheurs par les catastrophes naturelles est désormais opérationnel

La mise en œuvre de ce Fonds, inscrit depuis 2018 dans la loi de finances est devenue possible après la concrétisation de l’accord qui vient d’être signé entre la Caisse tunisienne d’assurances mutuelles agricoles (CTAMA) et les ministères de l’Agriculture et des Finances.

Ce fonds prévoit un taux d’indemnisation maximum de 60% de la valeur du produit ou des dépenses de production déclarées. Il sera approvisionné par une subvention de 30 millions de dinars du budget de l’Etat, un droit solidaire de 1% appliqué sur certains produits agricoles, ainsi que les contributions des adhérents au fonds, fixées à 2,5% des dépenses de production ou de la valeur du produit déclaré.

Il aura pour principal objectif, l’indemnisation des dégâts subis par les agriculteurs adhérents à cette structure, suite aux catastrophes naturelles qui ne sont pas couvertes par un régime d’assurance, telles que les tempêtes, les inondations, la sécheresse et la neige et c’est le CTAMA qui sera chargée de gérer ce fonds.

Selon Samir Taieb, la valeur des dégâts résultant des catastrophes naturelles notamment pour ceux qui ne sont pas assurés, a atteint 345 millions de dinars au cours des huit dernières années alors que le total des aides conjoncturelles prélevées sur le budget de l’Etat pour indemniser les dégâts agricoles s’est élevé à près de 131 millions de dinars.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo