Youssef Chahed : « L’élection présidentielle était un référendum contre la corruption »

Youssef Chahed : « L’élection présidentielle était un référendum contre la corruption »

Par -

Le Chef du gouvernement Youssef Chahed a estimé que le deuxième tour de l’élection présidentielle anticipée, tenu hier dimanche 13 octobre 2019, était « un référendum contre la corruption ».

Chahed a déclaré que « la Tunisie a présenté hier soir une image brillante du transfert pacifique du pouvoir et un message puissant et influent de toutes les catégories du peuple tunisien.

Il a également exprimé sa joie devant la forte participation des électeurs aux urnes, en particulier des jeunes, chose qu’il a considérée comme un indicateur de la démocratie tunisienne.

« Le peuple tunisien est contre le système de corruption avec ses médias et ses bras politiques, et c’est le message le plus important », a-t-il ajouté.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo