Affaire Karoui : L’inspection générale juge conformes les procédures d’arrestation

Affaire Karoui : L’inspection générale juge conformes les procédures d’arrestation

Par -

L’inspection générale, chargée par le ministre de la Justice Mohamed Karim Jamoussi de prendre en charge les circonstances de l’émission des mandats de dépôt contre Nabil et Ghazi Karoui et de s’assurer de la légalité des procédures, vient de livrer son premier rapport.

Selon elle, les procédures d’émission des deux mandats de dépôt à l’encontre de Nabil et Ghazi Karoui sont légales, rapporte Mosaique fm.

Le procureur général près la Cour d’appel a affirmé que Nabil Karoui (candidat à l’élection présidentielle anticipée) a été arrêté le 23 août dernier suite à une plainte déposée par l’organisation « I Watch » depuis 2016 pour suspicion de blanchiment d’argent, d’évasion fiscale et d’escroquerie impliquant, également son frère Ghazi Karoui.

Nabil Karoui est incarcéré à la prison de Mornaguia alors que son frère Ghazi est toujours en fuite. Nabil Karoui a vu toutes ses demandes de libération précédentes rejetées. L’examen de sa récente demande de libération provisoire a été reporté au 2 octobre 2019 en raison de la concomitance entre la date de l’audience et la grève des magistrats, mercredi 25 septembre dernier.

Le 5 septembre, la chambre d’accusation près la Cour d’appel de Tunis avait déjà rejeté une première demande de libération de Nabil Karoui tout en décidant de maintenir les mesures préventives à son encontre, lesquelles concernent l’interdiction de voyage et le gel de ses avoirs.

Ce premier rapport vient à l’encontre des « éclaircissements » apportés il y a un mois, par le comité de défense des frères Nabil et Ghazi Karoui qui avait épinglé ce qu’il considère comme des irrégularités dans ce dossier.

Pour l’heure, aucun détail supplémentaire ne sera donné concernant ce rapport dans le souci de protéger les données personnelles qui y sont contenues, selon l’inspection générale.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo