Nouvelle agression, les médecins protestent

Nouvelle agression, les médecins protestent

Par -

Le syndicat général des médecins, pharmaciens et dentistes de la santé relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a organisé, ce mardi, une grève de deux heures dans les différents hôpitaux de la République pour protester contre la tentative d’immoler le chef du service des urgences de l’hôpital régional de Kasserine par un citoyen.

Le secrétaire général du syndicat, Mohamed Hedi Souissi, a déclaré à l’agence TAP qu’un citoyen a tenté hier de verser de l’essence sur le médecin dans le but de l’immoler après avoir vu sa demande de prolonger un certificat médical refusée.

Il a ajouté que le syndicat compte multiplier les protestations si le ministère de la Santé ne répondait pas à ses demandes de poursuivre en justice l’agresseur et de fournir la protection nécessaire au cadre médical et paramédical des hôpitaux publics.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo