Attaque au couteau à Bizerte : Le pôle antiterroriste se saisit de...

Attaque au couteau à Bizerte : Le pôle antiterroriste se saisit de l’affaire

Par -
CP : Mosaique fm

Le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme s’est saisi de l’affaire d’agression à l’arme blanche qui a causé la mort d’un Commandant de la police ‎alors qu’un militaire a été blessé, ce lundi 23 septembre 2019 à Bizerte.

C’est ce qu’a annoncé le porte-parole du Pôle, ‎Sofiène Sliti, dans une déclaration à l’agence TAP, précisant que la Brigade nationale de recherche dans les crimes terroristes et les crimes organisés, relevant de la Direction générale de la sûreté nationale à El-Gorjani, a été chargée de mener l’enquête.

Un policier, le Commandant Faouzi Houimli, chef du district de sécurité de la Cour d’appel, a été poignardé à mort à proximité de la Cour d’appel de Bizerte. L’assaillant qui a pris la fuite a également agressé un militaire aux alentours de la station de bus de Bizerte lui causant plusieurs blessures.

Selon des sources du syndicat général de sécurité nationale, l’agresseur serait un élément takfiriste, qui a crié « Allah Akbar » avant de poignarder le Commandant. Selon une source responsable, l’assaillant est originaire des régions ouest de Bizerte et est classé comme rigoriste par les services de sécurité.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo