Samedi 14 septembre, silence… électoral !

Samedi 14 septembre, silence… électoral !

Par -

La campagne électorale prend fin ce vendredi 13 septembre 2019 à minuit. Cela signifie textuellement que samedi 14 septembre toute propagande électorale, toute publication de résultats, de sondages, tout meeting, etc…

Cette journée correspond au silence électoral qui exige le respect de plusieurs règles dictées par le code électoral. La période du silence électoral s’étale généralement de la veille du scrutin au jour du scrutin jusqu’à la fermeture du dernier bureau de vote, selon l’article 3 du code électoral.

En d’autres termes, les 26 candidats au premier tour de l’élection présidentielle et leurs équipes de campagnes n’auront plus le droit de s’exprimer, conformément à l’article 69 du code électoral qui interdit toute forme de propagande électorale durant la période de silence électoral.

La période électorale concernant le premier tour de la présidentielle s’étend jusqu’à la proclamation des résultats définitifs du 1er tour et ce d’après l’article 3 du code électoral. Le dernier délai pour la proclamation de ces résultats définitifs du 1er tour est le 21 octobre 2019 d’après le calendrier émis par l’ISIE

Rappelons que d’un autre côté, l’Instance nationale de la lutte contre la corruption (INLUCC) a décidé de mettre en place un numéro vert – 80 102 222 – afin de recevoir les plaintes des citoyens souhaitant dénoncer une infraction en rapport avec la journée du silence électoral, et le jour de l’élection présidentielle, dimanche 15 septembre 2019.

Outre ce numéro vert, propre à l’INLUCC, l’instance a décidé de mettre en place une chambre d’opérations afin d’observer les élections et relever les infractions qui pourraient avoir lieu, les jours du silence électoral et du scrutin.

Les bureaux régionaux de l’instance seront, par ailleurs, exceptionnellement ouverts au cours de ces deux journées afin de recevoir les plaintes des citoyens.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo