Nostalgies: Qui se souvient encore du Soleil Levant ?

Nostalgies: Qui se souvient encore du Soleil Levant ?

Par -

Entre le Passage, Bab El Khadhra et Lafayette, le Soleil Levant a longtemps constitué un lieu de ralliement.

Réunissant les habitants de ces quartiers, attirant une clientèle populaire, ce bar était aussi un tremplin pour le départ vers des lieux de loisirs comme le stade ou le cinéma.

On s’y retrouvait avant ou après le film programmé au Star, au Lido, à l’Odéon ou l’Écran.
On se rassemblait dans une calèche pour aller voir un match au Géo André ou plus loin, au Young Perez.

À la confluence de plusieurs communautés, ce bar était fréquenté par les riverains de toutes confessions.

Le plus extraordinaire, c’est que l’enseigne Au Soleil Levant est toujours au même endroit, longtemps après la fermeture des lieux.

Lointain souvenir que celui où l’on nommait l’avenue de Londres, le Petit Paris! Lointaine époque où les bistrots du quartier se comptaient par dizaines et portaient les noms évocateurs de Lucullus, Robinson, Cléopâtre, Perroquet, Zanzibar, Novelty ou Soleil Levant.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo