Quand Ali The Greatest croise Béchir Manoubi

Cette improbable rencontre entre l’un des plus grands boxeurs de l’histoire et un photographe tunisien nous a légué ce cliché si délicieux.

Muhammad Ali Clay y combat Béchir Manoubi et, heureusement pour le second, c’est juste pour rire.

Si Ali the Greatest est une légende, Béchir Manoubi ne manque pas d’allant et de piquant.
Ce regretté photographe sportif a fait le tour du monde, couvert des événements planétaires et laissé partout où il est passé, un souvenir indélébile.

Avec son sombrero ramené des Jeux olympiques de Mexico en 1968, Béchir Manoubi c’était un look inoubliable.

Recouvert de pins et d’écussons, il hantait tous les stades du monde, bardé de ses appareils et ses télé objectifs.

Le revoir devant Ali, lui aussi disparu, fera remonter bien des souvenirs sportifs. Car Béchir Manoubi représente la mémoire photographique du sport tunisien. Plus d’une cinquantaine d’années de travail qui ont ouvert la voie devant les nouvelles générations de reporters photographes.

Commentaires: