Présidentielle anticipée : Ahmed Friâa s’apprête à franchir le pas

Présidentielle anticipée : Ahmed Friâa s’apprête à franchir le pas

Par -

Ahmed Friaa va-t-il se présenter à l’élection présidentielle anticipée ? L’ancien ministre de Zine Abidine Ben Ali, s’y apprêterait si l’on en croit des rumeurs persistantes selon lesquelles il serait en train de collecter les parrainages nécessaires à sa candidature.

Plusieurs fois ministre (Équipement / de 1989 à 1992 ; Éducation / 1994 ; Communications puis Technologies / de 1997 à 2002 ; Intérieur / 2011), Ahmed Friaâ fait partie des compétences scientifiques en Tunisie.

Poursuivi en mars 2011 pour homicide volontaire à la suite des événements de janvier 2011 et accusé devant la chambre criminelle du tribunal militaire dans l’affaire des martyrs et des blessés de la révolution, il avait obtenu un non-lieu.

Issu du Rassemblement constitutionnel démocratique qu’il a quitté en 2011 puis du Parti Al Watan dont il est un des fondateurs, Ahmed Friaâ est indépendant depuis 2011. Il pourrait bien présenter sa candidature à la présidentielle sous cette étiquette.

En septembre 2017, il avait été reçu par feu Béji Caïd Essebsi. Alors président du forum tunisien du savoir et du développement humain, il s’était rendu à Carthage pour présenter un projet portant sur une meilleure utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du dessalement de l’eau.

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo