Elections : La « guerre » des pages Facebook sponsorisées a démarré !

Illustration

Samedi dernier, le regretté président de la République Beji Caid Essebsi a été inhumé au cimetière du Jellaz à Tunis, ses funérailles ont été marquées par un adieu populaire historique.

Entre temps, la guerre politique sur les réseaux sociaux a commencé. D’innombrables publications à caractère politique sont apparues et ne cessent de se multiplier sur le réseau social Facebook, première plateforme en matière d’utilisation en Tunisie.

Ces publications portent notamment sur l’éventuelle candidature du ministre de la Défense Abdelkarim Zbidi et le président du parti al-Badil Mehdi Jomaa.

Pour Zbidi, ayant accompagné le président de la République durant ces derniers jours, il fait actuellement l’objet d’une campagne l’appelant à se présenter à la Présidentielle.

Des pages et publications sponsorisées et d’autres « spontanées » ont, en effet, mené cette campagne alors que lui-même avait, avant la disparition du Président, démenti cette éventuelle candidature.

Toujours sur ce réseau social, d’autres pages sponsorisées ont contré cette campagne et se sont opposées à la candidature de ces deux hommes politiques.

 

Commentaires: