Hafedh Caïd Essebdi : « La décision de la CAF est politique et porte atteinte à la Tunisie »

Hafedh Caïd Essebsi, président du comité central de Nidaa Tounes (clan de Monastir) a déclaré que la décision de la CAF de rejouer le match de finale de la Ligue des Champions entre l’Espérance de Tunis et le Wydad de Casablanca « est une une décision politique et un gros scandale, ainsi qu’une insulte à la Tunisie ».

Dans un post publié sur sa page Facebook, Caïd Essebsi junior a mis en garde contre « les graves conséquences » de cette décision sur l’image de notre pays et sur ses intérêts à l’étranger, « à moins que les autorités tunisiennes n’agissent immédiatement pour intervenir et mettre fin à cette mascarade ».

L’affaire est devenue, selon lui, « une affaire d’Etat sans précédent qui porte atteinte à la Tunisie devant l’opinion publique nationale et internationale, dépassant de loin les intérêts d’une équipe sportive ».

Il a accusé la CAF d’avoir « visé et insulté la Tunisie ».

Commentaires: