Patrimoine : En photos, musarder dans le passé du Bardo et ses...

Patrimoine : En photos, musarder dans le passé du Bardo et ses palais

Par -

Lorsque les beys de Tunis ont commencé à s’installer à l’ouest de la Kasbah, c’est vers le Bardo et la Manouba que leurs regards se sont tournés.

Ceinture verte de Tunis, cette région avait autant les avantages de la proximité que ceux de la verdure.

De plus, la lointaine tradition des princes hafsides laissait entendre que cette région de Tunis était couverte de splendides jardins et vergers.

C’est donc tout naturellement que les beys husseinites décidèrent de s’installer au Bardo avec le faste qui seyait à une dynastie qui pouvait alors se prévaloir d’occuper le pouvoir depuis plus d’un siècle.

C’est au dix-neuvième siècle que les grands palais du Bardo ont été édifiés au sein d’une petite cité royale dont on peut encore apercevoir quelques vestiges.

Bien sûr, les palais sont toujours là! Dans toute leur majesté sereine, ils accueillent le Musée du Bardo et l’Assemblée des représentants du peuple.

Avec l’ampleur de leurs espaces et leur longue histoire, ils témoignent d’un passé pas si lointain que cela.

On peut se promener à l’intérieur des palais, visiter les anciennes salles d’audience ou les appartements privés.

On peut tout autant se laisser aller à musarder dans les alentours et laisser jouer la mémoire des images et le génie des lieux.

Il en renaîtra une cascade de souvenirs et des centaines de détails que les photographies ont su préserver.

Cette mémoire des monuments et de la vie qui s’y est déroulée sont autant de petites choses qui nous invitent à mieux connaître le Bardo.

Que de pages d’histoire se sont tournées en ces lieux augustes qui vibrent de milliers de souvenirs et continuent à accueillir touristes et députés…

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo