La prière d’Al Sobh au lieu d’Al Maghreb : Explications du syndicat

La prière d’Al Sobh au lieu d’Al Maghreb : Explications du syndicat

Par -

Mohamed Saïdi, secrétaire général du syndicat général de l’information relevant de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), a commenté ce mercredi l’erreur diffusée hier sur la première chaîne nationale lorsque l’appel à prière d’Al Sobh a été annoncé au lieu de celui de la prière d’Al Maghreb.

Il s’agit selon lui d’une erreur technique et humaine non intentionnelle, dont les responsables et les raisons n’ont pas encore été déterminés. Il a assuré que l’assistant technique n’est pas responsable du contenu diffusé dans la salle de diffusion finale, et que l’appel à la prière fait partie de la liste des programmes du système numérique.

« Toutefois, toute personne qui s’avère responsable sera sanctionnée », a-t-il insisté, indiquant que jusque là, aucune décision n’avait encore été prise par l’administration concernant cet incident.

Sur Jawhara fm, le responsable a également dénoncé le flot de commentaires offensants formulés par des « collègues » du secteur des médias contre les agents de l’établissement de la télévision nationale.

Rappelons-le, la semaine dernière, le directeur d’al Watania 1, Mohamed Lazhar Fares, avait été démis de ses fonctions sur fond de la polémique induite hier, lorsque la chaîne a diffusé une ancienne émission religieuse datant de plusieurs années, durant laquelle le présentateur a commencé par souhaiter un Ramadan Moubarek à la famille Ben Ali.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo