Bébés décédés : Ouverture d’une 12e enquête sur des suspicions de corruption

Bébés décédés : Ouverture d’une 12e enquête sur des suspicions de corruption

Par -

Le porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis, Sofiene Sliti, a annoncé que le pôle judiciaire économique et financier avait été chargé d’enquêter sur des suspicions de corruption autour des médicaments qui ont mené au décès de 11 nouveau-nés à l’hôpital de la Rabta.

La brigade nationale de la Garde nationale de l’Aouina de mener les investigations sur le drame a été chargée, par le ministère public près le pôle judiciaire, économique et financier, a-t-il ajouté dans une déclaration accordée à l’agence TAP.

Rappelons-le, 11 enquêtes judiciaires ont déjà été ouvertes auprès du Tribunal de première instance de Tunis.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo