Financement qatari des augmentations : « Un honneur qui n’a pas eu lieu »,...

Financement qatari des augmentations : « Un honneur qui n’a pas eu lieu », selon Ghannouchi

Par -
Rached Ghannouchi

Cité par l’agence TAP, le président du parti Ennahdha Rached Ghannouchi a démenti les informations selon lesquelles le Qatar aurait financé les augmentations salariales au profit des professeurs.

“Je n’étais pas au courant de cette information jusqu’aujourd’hui et Ennahdha n’a pas servi de médiateur dans ce sens, c’est un honneur qui n’a pas eu lieu”, a-t-il estimé.

“Je n’ai pas dit que j’étais une des parties dans les négociations dans le règlement de la crise du secondaire mais Ennahdha a une place importante dans le gouvernement qui a négocié avec l’UGTT et a, de ce fait, contribué au règlement de la crise”, a-t-il encore estimé.

Rappelons-le,  le bureau exécutif de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) a réagi aux déclarations de Rached Ghannouchi, exprimant son étonnement de « l’annonce soudaine du chef du parti Ennahdha insinuant sa contribution au dénouement de la crise de l’enseignement secondaire ».

Dans un communiqué rendu public, l’UGTT se dit « surprise de cette allégation », assurant que les négociations ont été menées directement avec le gouvernement, sans aucun intermédiaire.  » Toute autre prétention n’est que tentative désespérée de prendre les devants de la scène et de fomenter des initiatives sans fondement « , a-t-on communiqué.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo