L’Association des magistrats appelle à mettre en place une « police des tribunaux »

Une délégation de l’Association des magistrats Tunisiens (AMT) a appelé à la mise en place d’une unité de police judiciaire ou de tribunaux chargée de protéger les tribunaux et d’appliquer les verdicts.

Cette proposition a été élaborée lors d’une rencontre avec le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, tenue hier mardi.

La délégation a également souligné la nécessité de continuer à suspendre le mécanisme de travail de certains juges après l’âge de la retraite, comme convenu depuis 2014.

Le président de l’AMT, Anas Hmaidi, a déclaré avoir souligné, lors de sa rencontre avec Chahed, la nécessité d’accélérer l’adoption des statuts consacrant l’autonomie financière et administrative des tribunaux, soulignant qu’il est indispensable d’instaurer des relations permanentes entre les structures judiciaires et la présidence du gouvernement, d’une part, et le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) et la présidence du gouvernement.

Commentaires:

Commentez...