AMT : « Les agissements de Seifeddine Makhlouf n’honorent pas les avocats »

AMT : « Les agissements de Seifeddine Makhlouf n’honorent pas les avocats »

Par -

Le président de l’Association des magistrats tunisiens (AMT) Anas Hamadi a critiqué les déclarations de l’avocat Seifeddine Makhlouf concernant l’incident de l’école coranique d’El Regueb.

L’attitude de Makhlouf n’est pas digne d’un avocat, explique Anas Hamadi qui ajoute que le jeune avocat a prononcé des termes « choquants » contre le procureur de la République à Sidi Bouzid.

Le président de l’AMT a appelé, sur Shems fm, l’avocat à éviter ce genre de comportements « qui n’honorent pas sa profession ».

De son côté, le bureau exécutif de l’Association des juges tunisiens a appelé l’Ordre national des avocats à assumer sa responsabilité quant aux « graves agressions » perpétrées par certains avocats contre  le procureur de la République au tribunal de première instance de Sidi Bouzid, et ce dans le cadre de l’affaire de l’école coranique fermée à Regueb.

Rappelons que Me Seifeddine Makhlouf fait partie d’un collectif ayant exprimé leur soutien aux parents des élèves de l’école coranique. L’avocat a accusé le ministère de l’Intérieur d’avoir enlevé ces mineurs. Il s’agit selon lui d’une attaque contre l’Islam.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo