Patrimoine – Rugiront-ils les lions assoupis du Bardo ?

Patrimoine – Rugiront-ils les lions assoupis du Bardo ?

Par -

Ils en ont vu passer des gouvernants les lions assoupis du Bardo ! Cet escalier aux lions est en effet, depuis la construction du palais du Bardo, l’un des espaces les plus emblématiques aussi bien de la Régence de Tunis que de la République tunisienne.

Au cours des années Bourguiba, des cartes postales représentaient les soldats en faction portant leur costume traditionnel et gardant le palais de l’Assemblée nationale.
Aujourd’hui, les escaliers semblent n’avoir gardé que leur fonction pratique et perdu celle d’apparat.

En effet, il est rare – pour ne pas dire désuet – que les députés, l’exécutif ou les invités de marque soient photographiés devant cette volée de marches.

Rétablira-t-on cette coutume? Rendra-t-on leur rugissement à ces lions du Bardo ?

Nous verrons bien. Pour ma part, après les avoir longtemps caressé du regard, j’ai profité d’une visite à l’Assemblée des représentants du peuple pour photographier ces lions qui habitent nos mémoires et notre présent.

Placides, assoupis ou rugissants, ces lions du Bardo sont sous vos yeux, au plus près, et peut-être bien qu’au-delà des symboles, vous apprécierez leur plastique impeccable et la capacité des artistes les ayant réalisés à faire rugir le marbre.

Tout un symbole que ces lions! Toutefois, je ne me laisserai pas glisser vers les métaphores et me contenterai de les admirer en réveillant en moi bien des madeleines de Proust.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo