« Primate, nègre, sale noire… », elle dit stop au racisme en Tunisie !

Vous vous rappelez certainement d’elle, l’hôtesse de l’air noire de la compagnie Tunisair qui a été victime, en mai 2018, de propos racistes et blessants de la part d’une passagère tunisienne à bord d’un vol, a décidé de lancer sa propre campagne contre le racisme.

Dans un reportage diffusé par Arte, Ghofrane Binous explique les raisons pour lesquelles elle a décidé de lancer cette campagne pour dire non au racisme et de militer contre ce fléau.

Elle affirme que, depuis son enfance, passée à Gabes, elle subissait des actes raciste, elle a du même se séparer de son fiancé, sa famille ne l’a pas accepté.

Ghofrane Binous milite depuis cinq ans pour l’association antiraciste Mnemty, pour s’opposer à toutes les formes de racisme en Tunisie.

L’hôtesse de l’air soutient également la communauté subsaharienne basée à Tunis, qui selon elle, subit de multiples actes racistes au quotidien.

Commentaires:

Commentez...