Le gouvernement a proposé une augmentation de 180 dinars… l’UGTT a refusé...

Le gouvernement a proposé une augmentation de 180 dinars… l’UGTT a refusé !

Par -

Les négociations sur les majorations salariales dans la fonction publique entre le gouvernement et l’UGTT se sont finalement soldés par un cuisant échec sauf coup de théâtre de dernière minute.

La dernière chance d’éviter la grève générale dans la fonction publique, prévue ce jeudi 17 janvier 2019, s’est donc évaporée avec l’échec des négociations entre le gouvernement et l’UGTT, ce mardi, en marge de la réunion de la commission 5+5.

Après avoir formulé des propositions à trois reprises, à chaque fois refusées par l’UGTT, le gouvernement a formulé aujourd’hui, de nouvelles propositions également refusées par la Centrale syndicale.

La première offre du gouvernement était une enveloppe de 400 millions de dinars pour les majorations. Le montant de cette enveloppe est ensuite monté à 700 millions après le refus de l’UGTT.

De son côté, la Centrale syndicale exigeait une enveloppe totale de 1,1 milliard de dinars.

Une troisième proposition du gouvernement proposait une augmentation entre 70 et 130 dinars et jusqu’à 280 dinars pour les ingénieurs, médecins et les professeurs universitaires.

Aujourd’hui, les propositions du gouvernement prévoyaient dans l’ensemble une augmentation de 180 dinars pour les actifs et les retraités, selon Mosaique fm. Le gouvernement a également proposé que cette augmentation soit versée en deux tranches et prenne effet à partir de décembre 2018. L’UGTT a tout refusé en bloc !

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo