Une première historique, l’euro dépasse les 3,4 dinars

Une première historique, l’euro dépasse les 3,4 dinars

Par -
Illustration

C’est pour la première fois de son histoire que l’euro dépasse la barre de 3,4 dinars, bénéficiant d’une chute vertigineuse de la monnaie nationale.

En effet, selon le site Ilbourssa, spécialisé en économie et en finance, la cour de devise de ce lundi 24 décembre 2018, indique qu’1 euro est égal à 3,403 dinars tunisiens.  Le dollar aussi a poursuit sa tendance haussière face au dinar tunisien, atteignant pour la première fois les 2,97 dt.

Rappelons-le, le député Salem Labiadh (mouvement Achaab), a tiré la sonnette d’alarme quant à la situation du dinar et sa dévaluation.

Intervenant, mercredi 19 décembre 2018, sur les ondes de Shems FM, il a indiqué que le constat est sans appel, on se dirige vers la libéralisation du dinar tunisien, ce qui est synonyme de l’aggravation de sa dépréciation, étant donné que la monnaie nationale sera livrée à elle-même, sans aucune institution qui l’appuie.

A cet égard, Labiadh a rappelé que les députés ont proposé une loi permettant de stopper cette hémorragie du dinar en plafonnant sa valeur vis-à-vis de la devise, mais la réponse du ministre des Finances était négative.

« Je pense que le pays est entré dans un cercle dangereux. Si le rythme actuel de glissement continue, l’euro frôlera, d’ici juin 2019, les 4 dinars. Ce niveau est très dangereux pour l’économie nationale et pour la stabilité du pays », s’est inquiété également l’universitaire et président du Cercle des financiers tunisiens (CFT), Abdelkader Boudriga, en novembre novembre dernier. 

En effet, dans un entretien accordé à l’agence TAP, l’universitaire s’est montré très pessimiste face à la situation du dinar tunisien, qui a dépassé la barre des 3,300 dinars sur le marché interbancaire, lors de la séance du 7 novembre 2018.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo