En raison d’une grève, l’espace aérien pourrait être fermé durant deux jours

Le secrétaire général de l’Union régionale du travail de Tunis Farouk Ayari a annoncé que l’espace aérien pourrait être « fermé » durant deux jours, en raison de la grève décrétée par le syndicat de base des techniciens de la navigation aérienne relevant de l’Office de l’aviation civile et des aéroports.

Ayari a expliqué, sur les ondes de Mosaïque fm, que la grève fixée pour les 13 et 14 décembre est due au non-respect des revendications professionnelles et sociales conclues il y a environ un an et demi, selon le syndicat.

La grève, souligne-t-il, concerne les contrôleurs aériens, les ingénieurs et des agents de la sécurité aérienne.

Commentaires: