Médina de Kairouan : Trente ans déjà sur la liste du patrimoine...

Médina de Kairouan : Trente ans déjà sur la liste du patrimoine mondial

Par -

C’est le 9 décembre 1988 que Kairouan a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

La ville historique de Kairouan fête ainsi ses trente années de présence sur cette liste et reste avec ses 54 hectares de superficie un véritable musée vivant.

Exemple exceptionnel de l’architecture arabo-musulmane, Kairouan reste toutefois une ville qui affronte plusieurs défis.

La densité de la population dans la médina constitue l’un de ces défis. Avec la pollution, la maîtrise de l’urbanisme et une préservation plus stricte des monuments, la ville de Kairouan a bien du pain sur la planche.

Plusieurs chantiers récents ont contribué à restaurer le tissu urbain et certains édifices mais beaucoup reste à faire.

Le caractère pionnier et unique du Kairouan des premiers temps a valu à cette cité d’être le modèle de plusieurs autres dans la région.

En effet, le modèle kairouanais est fort répandu dans tout le Maghreb et aussi en Sicile.

Les mihrabs et les minarets des mosquées de Kairouan ont ainsi été adaptés à Fès, Tlemcen ou Marrakech ?

Il convient en ce sens de parler d’une Ecole architecturale et urbaine de Kairouan qui s’est longuement distinguée et dont les échos sont visibles de l’Egypte au Maroc.

Cette école dont nous parlons peu aujourd’hui s’est aussi caractérisée par sa longévité et son influence dans toute la Tunisie.

En effet, l’Ecole de Kairouan dominera l’architecture sacrée jusqu’à l’arrivée des influences hispano-mauresques puis celle des Ottomans.

A nous de préserver ce patrimoine et mieux le connaître nous-mêmes !

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo