Municipalité de Tunis : Faire appel au PPP, la solution pour embellir les jardins publics

Illustration

La municipalité de Tunis compte faire intervenir des particuliers et des sociétés privées, dans le cadre du partenariat public-privé (PPP), pour nettoyer, embellir et entretenir ses jardins publics, dont notamment ceux qui se trouvent dans lieux de résidence.

En effet, le projet est mené notamment par la commission de la propreté et de l’environnement au sein de la municipalité de Tunis, qui s’est réunie hier mardi 27 novembre 2018.

A cet effet, la présidente de la commission Sana Tlili, nous a expliqué que cette structure s’oriente en effet vers l’implication de la société civile et des sociétés privées pour maintenir et notamment embellir les jardins publics limitrophes des lieux de résidence, vu le manque d’équipement dont souffre la municipalité.

« C’est dans le cadre du PPP que seront menées des actions pour embellir ces jardins et faire introduire des moyens de divertissement au profit des citoyens et des enfants, le tout, dans le cadre d’appels d’offres qui seront annoncés » a-t-elle expliqué.

Quant aux deux grands jardins de Tunis, celui d’Habib Thameur et le jardin Japonais, un programme d’embellissement est également en vue, en attendant la tenue des réunions de la commission.

Selon Sana Tlili, la commission entrera en partenariat avec des architectes et des paysagistes particuliers, toujours dans le cadre d’appels d’offres, pour donner une nouvelle touche à ces deux jardins, tant fréquentés. Une pépinière a été, d’ailleurs, contactée pour la production de nouvelles espèces de fleurs et de roses pour embellir ces lieux publics.

Selon nos informations, cette commission compte également s’allier à une jeune entrepreneure spécialisée dans la production de fleurs, pour mettre en place de nouveaux boxes de fleurs et de roses à la zone urbaine nord de Tunis.

Commentaires: