Conflit Algéro-marocain : La Tunisie se pose en médiateur ?

Conflit Algéro-marocain : La Tunisie se pose en médiateur ?

Par -
Khemaies Jhinaoui

La Tunisie œuvre toujours à soutenir les efforts des pays du Maghreb Arabe pour activer les institutions de l’Union du Maghreb Arabe et a suggéré l’organisation d’une réunion entre les ministres des Affaires étrangères des cinq pays de l’Union à huis-clos, a fait savoir le ministre des Affaires étrangères Khemaies Jhinaoui.

Dans une interview accordée au journal Al-Chark Al-Awssat, le ministre est notamment revenu sur le conflit « historique » entre les deux pays voisins l’Algérie et le Maroc, sur fond de dossier du Sahara occidental.

« Nous poursuivons nos efforts pour dépasser les différends entre les pays arabes et musulmans, notamment ceux qui concernent l’Algérie et le Maroc » a expliqué Jhinaoui, ce qui laisse comprendre que la Tunisie pourrait jouer le rôle de médiateur dans l’affaire du conflit entre ces deux pays.

Jhinaoui a estimé que la proposition formulée par le Roi du Maroc et les positions de certains dirigeants algériens pourraient mettre fin à ce conflit et fermer définitivement le dossier des différends entre les deux pays.

Rappelons-le ministère marocain des Affaires étrangères, a reçu récemment l’ambassadeur d’Algérie, pour exiger une réponse officielle de l’Algérie à la « main tendue » par Mohammed VI sur le dossier du Sahara occidental.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo