Le Festival International du Film du Caire fête sa 40ème édition

Le Festival International du Film du Caire fête sa 40ème édition

Par -
Affiche du Festival International du Film du Caire (CIFF
Affiche de la 40eme édition du Festival International du Film du Caire (CIFF)

Ce soir s’ouvre la 40ème édition du Festival International du Film du Caire (CIFF) qui va se dérouler du 20 au 29 novembre 2018. Elle sera présidée par le producteur et scénariste Mohamed Hefzy, le plus jeune président de l’histoire du festival.

Fondé en 1976, le CIFF, malgré tous les obstacles et défis qui ont jalonné son existence, c’est le seul festival du Moyen Orient à avoir atteint un tel nombre d’éditions !

Pour cette 40ème édition, un grand effort a été fait d’une part pour insister sur le côté international du festival et l’ouvrir encore plus sur le monde et d’autre part pour qu’il puisse intéresser aussi bien un large public que les professionnels.

Toute l’équipe du festival a travaillé pendant des mois pour sélectionner 160 films de 59 pays différents, pour enchanter et divertir un très large public. D’ailleurs, les projections de cette année vont dépasser le site de l’Opéra et du centre ville et iront dans d’autres quartiers tels que Zamalek, 6 Octobre et le 5ème Groupement.

Une autre nouveauté de cette nouvelle édition est le Prix du Public. Ce prix sera doté de 20.000 dollars qui seront partagés à parts égales entre le réalisateur et le distributeur du film que le public aura choisi et aimé.

Quant aux professionnels, ils pourront participer au lancement de la première édition de la Cairo Industry Days Platform  (Plateforme des Journées de l’Industrie du Caire), qui se déroulera pendant 5 jours, et qui comprendra plusieurs activités ayant pour but de renforcer le cinéma égyptien et arabe. Les professionnels pourront également concourir avec leurs films en pré ou post production dans le cadre de la Cairo Film Connection Forum pour essayer de remporter le prix de 110.000 dollars.

Des conférences, panels, masters classes et autres activités se dérouleront également lors de cette édition afin de permettre aux professionnels de se rencontrer, échanger et se connaitre.

Comme les années précédentes, quatre compétitions seront organisées :

– La Compétition Officielle Internationale :

Les membres de jury, présidé par le réalisateur danois Bille August, une des rares personnes à avoir reçu La Palme d’Or deux fois, sont l’acteur tunisien Dhafer L’Abdine, l’actrice kazakh Samal Yeslyamova, le réalisateur philippin Brillante Mendoza, l’actrice libanaise Diamand Bou Abboud (elle était également membre de jury aux JCC 2018), le scénariste et producteur argentin Juan Viera, l’actrice belge Natacha Régnier, la réalisatrice égyptienne Hala Khalil et le réalisateur italien Francesco Munzi.

Parmi les quatorze films en compétition: Manta Ray (Thaïlande) réalisé par Phottiphong Aroonpheng, Euphoria (Italie) réalisé par Valeria Golino et Ext/night (Égypte) réalisé par Ahmad Abdallah.

Dhafer L’Abdine
Dhafer L’Abdine

– La Compétition Horizon du Cinéma Arabe :

Les trois membres du jury sont le réalisateur égyptien Abu Bakr Shawky (réalisateur du film Yomeddine), le réalisateur producteur palestinien Muhammed Keblawi et l’actrice tunisienne Aicha Ben Ahmed.

Huit films en compétitions (7 fictions et 1 documentaire) venant d’Egypte, du Maroc, du Liban, de la Tunisie et d’Arabie Saoudite. Parmi ces films, Fatwa de Mahmoud Ben Mahmoud (Tanit d’Or aux JCC 2018) et Kilo 64 de l’égyptien Amir El Shennawy. Le film d’ouverture de cette section sera “Amra and the Second Marriage” du saoudien Mahmoud Sabbagh, en première dans la région du Moyen Orient et d’Afrique du Nord.

Aïcha Ben Ahmed

– La Semaine Internationale de la Critique :

Les membres du jury sont la critique Amy Nicholson, le réalisateur égyptien Muhammed Hammad et le marocain Ahmed Al Hosny, président du Festival du Film méditerranéen de Tétouan.

Les sept films qui seront projetés forment un panorama de jeunes cinéastes ayant divers styles de narration. Parmi les films en compétition, La Girafe (Egypte) d’Ahmed Magdy et Pity (Grèce) de Babis Makridis.

– Le Cinéma de Demain :

Les membres du jury sont le réalisateur algérien Karim Moussaoui, l’actrice égyptienne Yasmin Raees et l’allemande Cathy De Haan, coordonatrice au festival de Berlin.
20 courts métrages qui représentent les voix des jeunes cinéastes du monde entier.

En plus de ces quatre compétitions, un nouveau prix d’une valeur de 15 000 dollars a été crée cette année : le Prix du meilleur film arabe. Y concourent tous les films arabes de toutes les compétitions. Les membres du jury qui décerneront ce prix sont le critique allemand Klaus Eder, la réalisatrice égyptienne Ayten Amin et le producteur tunisien Nadim Cheikhrouha.

Le film d’ouverture de cette 40ème édition sera Green Book, (USA) réalisé par Peter Farrely, avec dans les principaux rôles Viggo Mortensen, Mahershala Ali et Linda Cardinelli.

Quatorze films seront projetés en sélection officielle hors compétition, tel Ayka (Kazak/Russie) en présence de son réalisateur Sergei Dvortsevoy et l’actrice principale Samal Yeslyamova qui a remporté le prix de meilleure actrice lors de la dernière édition du festival de Cannes, Un amour inattendu (Argentine) qui sera également projeté en présence de son réalisateur Juan Vera et l’actrice principale Mercedes Moran.

Font également partie de cette sélection, le film Netflix Roma, réalisé par le mexicain Alfonso Cuaron, qui a remporté le Lion d’Or au Festival de Venise et a été décrit par les critiques comme un des films les plus importants de l’année, le film suédois Border de Ali Abbas, qui a remporté le prix Un certain Regard au Festival de Cannes, le film américain BlacKkKlansman de Spike Lee qui a remporté le Prix du Jury au Festival de Cannes, le film philippin Alpha, the right to kill, qui a remporté le prix du Jury au Festival de San Sébastian. Ce film est réalisé par Brillante Mendoza, qui donnera une conférence après la projection pour le public et les étudiants de cinéma.

Une autre nouveauté de cette 40ème édition : une projection Gala chaque soir, en présence de stars.

En plus de tous ces films, 55 autres films parmi les plus importants du monde en 2018  seront au programme de la section Panorama International.

Une nouvelle section sera inaugurée cette année : les projections de minuit. Chaque soir à minuit, un film d’horreur, de science fiction ou de suspense sera projeté au Cinéma Zamālek.
Cette nouvelle section a pour but d’enrichir l’offre du festival et de répondre à la demande des amoureux de  ce genre de cinéma. Parmi les films de cette section, Dachra (Tunisie) de Abdelhamid Bouchnak, qui avait fait la clôture du festival de Venise, et Destroyer (USA), de Karyn Kusama, avec Nicole Kidman dans un rôle inhabituel.

Cette 40ème édition du CIFF va rendre hommage aux femmes en programmant neuf films de réalisatrices arabes reconnues à l’échelle internationale. Ces réalisatrices animeront un panel sur leur métier. Parmi elles, la palestinienne Annemarie Jacir, l’algérienne Sofia Djama, la tunisienne Khaouther Ben Hania et les égyptiennes Hala Khalil et Hala Lotfy.

Un focus sera consacré au cinéma russe.

Le festival va également célébrer le centenaire du grand réalisateur égyptien Ihsan Abdel Qoddos. Quatre de ses films qui ont été récemment restaurés, seront projetés. Un livre qui lui est consacré sera distribué.

Le CIFF va rendre également plusieurs hommages. Le Prix d’Honneur Faten Hamama sera attribué à l’acteur britannique Ralph Fiennes, deux fois nominés aux Oscars pour ses rôles dans les films Le Patient anglais et La liste de Schindler. Ralph Fiennes va animer une master classe et sera présent lors de la projection de The White Crow, qu’il a réalisé et dans lequel il joue un rôle.

Il est à remarquer que la Ministre du Tourisme va emmener Ralph Fiennes visiter les sites archéologiques du Caire. Il est à supposer que cette fois-ci également, comme elle le fait à chaque fois que l’Egypte reçoit un invité de marque, elle fera prendre des photos et en inondera les réseaux sociaux. Belle publicité pour l’Egypte ! Un festival sert également à cela !

Le deuxième prix Faten Hamama sera attribué à l’acteur égyptien Hassan Hosny, en hommage de sa longue carrière (50 ans) au cinéma, au théâtre et à la télévision.

Le Prix d’Excellence Faten Hammama sera quant à lui, attribué, pour la première fois, à un compositeur : Hisham Nazih.

Pour célébrer sa 40eme édition, le CIFF a chargé un jeune chercheur en histoire Moheb Gameel, d’éditer un livre qui couvrira les événements importants des précédentes éditions, avec documents d’archives, photographies… Sans oublier l’exposition que consacrée aux 42 ans du festival qui retracera les étapes les plus importantes des 42 années d’âge du festival et son impact sur le plan artistique, culturel et social.

Bon vent à cette 40ème édition du Festival International du Film du Caire et à sa nouvelle équipe !

#CIFF40 Promo

With five days left for the 40th edition of the Cairo International Film Festival, we’re proud to launch the official promo in celebration of film, Egyptian cinema, and our ruby anniversary. #CIFF40 مع بقاء خمسة أيام فقط على انطلاق فعاليات الدورة الأربعين من مهرجان القاهرة السينمائي الدولي، يسرنا أن نقدم الإعلان الرسمي للمهرجان، احتفالاً بالسينما المصرية وبمرور ٤٠ عاماً على إنشاء مهرجان القاهرة السينمائي الدولي. #CIFF40

Publiée par Cairo International Film Festival sur Jeudi 15 novembre 2018

Neila Driss

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo