Après le Maghreb, l’UE se tourne vers le Sahel pour installer les...

Après le Maghreb, l’UE se tourne vers le Sahel pour installer les camps de migrants

Par -
Photo d’illustration. CP : AP

Face au refus indiscutable des pays du Maghreb quant à l’accueil de centres d’accueil de migrants irréguliers, l’Union Européenne tente toujours de trouver une alternative. Cette dernière pourrait finalement être le Sahel.

En effet, le ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini a proposé que ces centres soient basés dans des pays du Sahel, tels que le Niger, le Tchad, le Mali ou le Soudan.

Une proposition qui pourrait avoir un résultat positif, auquel s’attendent les pays européens qui essayent, depuis des mois, de trouver une solution au problème de la migration irrégulière.

Rappelons qu’il y a 3 mois, le ministre des affaires étrangères Khemaies Jhinaoui avait déclaré qu’aucun camps de réfugiés ou groupements de migrants secourus aux larges de la Méditerranée ne sera mis en place en Tunisie.

Le ministre tunisien avait, en juin, indiqué que cette idée, que certains pays européens veulent faire passer, ne résoudra pas le problème puisque ce dernier sera transféré de la mer à la terre.

La Tunisie a, selon lui, une autre approche pour traiter ce phénomène, se basant sur la facilitation et l’organisation de la migration. Theo Francken, secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration en Belgique, semble avoir un autre avis.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo